© 2017 par Isabelle Nativelle. Tous droits reservés 

  • Facebook Social Icon
  • Pinterest Social Icon
  • Instagram Social Icon

L'artiste

Peintre depuis plus de 20 ans, Isabelle NATIVELLE s’est formée aux Ateliers de Sainte Adresse (Le Havre) sous la direction de François TROQUET.

 

Sa démarche artistique a évolué au fil des années, les scènes figuratives ont laissé place à un univers plus abstrait où l’imaginaire est omniprésent.

 

Elle utilise une technique mixte à base d’acrylique à laquelle elle ajoute selon les cas encre, sable, papiers collés … Les couleurs sont posées en couches successives avec de larges couteaux à enduire, le plus souvent sur des toiles de grand format qui permettent un geste ample. Les couleurs puissantes et les effets de matière sont les éléments essentiels de sa technique.

 

Reproduire une réalité n’est jamais un objectif, cette réalité est juste à la source du processus par les couleurs et les atmosphères des lieux qu’elle apprécie, les côtes normandes mais aussi tous les paysages inspirés par ses voyages.

 

La couleur est toujours le point de départ, puis vient une recherche d’équilibre des formes, sans aucune intention figurative. La combinaison des deux finit par évoquer un paysage totalement imaginaire où les lignes d’horizon se retrouvent en fil conducteur. Dans ces paysages recomposés, on retrouve toujours de grands espaces, le ciel, la mer, les rivages, mais aussi parfois des perspectives plus urbaines.

 

En parallèle, elle aime aussi travailler sur le thème des personnages ou des recompositions personnelles de paysages ou de sites réels.

 

Chacun peut interpréter ces compositions en fonction de son propre univers.

 

Parallèlement à sa démarche picturale, le goût pour la matière l’a amenée naturellement au modelage, ses sculptures en terre cuite, émaillée ou patinée, complètent aujourd’hui son univers artistique.

 

Les thèmes d’inspiration sont multiples : animaux ronds et lisses, baigneuses, scènes de famille et robes inspirées des collections des grands couturiers.

 

Même si la figuration est présente, l’imagination est toujours au rendez-vous ainsi que la couleur par le biais des patines.